Retour

eRecrutement par Matching

Dénicher le candidat idéal de la même manière qu’on y cherche l’âme sœur

La promesse de Connectin et du recrutement par matching. Un outil, inspiré des plates-formes de rencontres en ligne, analyse la compatibilité entre les profils des postulants et les postes à pourvoir en fonction d’une flopée de critères, grâce à de puissants algorithmes.

Connectin examine ainsi les mots clés, calcule, par exemple, des pourcentages d’adéquation ou d’affinités entre les offres déposées par les employeurs et les aptitudes comportementales, l’expérience générale et dans le métier, la disponibilité, la localisation, les aspirations ou encore la personnalité des candidats.

Aide à la décision

En peu de temps donc, les systèmes de matching ont réussi à piétiner les plates-bandes des grands sites d’emploi. Ces outils facilitent la tâche du recruteur. Dès qu’il dépose une offre sur ces sites, il peut consulter des CV qui correspondent au contenu de son annonce.

Les candidats, eux, reçoivent automatiquement des propositions adaptées à leur profil et au poste qu’ils recherchent. Le professionnel du recrutement effectue sa sélection sur un nombre réduit de CV prétriés et davantage ciblés, et gagne en réactivité. « J’utilise ce temps économisé à recevoir plus longuement les candidats ». En outre, parmi les profils identifiés par l’outil de matching, la proportion de postulants effectivement rencontrés par le recruteur est beaucoup plus importante que lorsqu’il passe par un job board.

Mais le tri automatisé des candidatures ne risque-t-il pas de favoriser encore plus le “clonage” des candidats ?

Au contraire, le matching offre une « ouverture d’esprit ». Un apport majeur : L’analyse sémantique permet de proposer des profils vers lesquels le recruteur n’aurait pas spontanément orienté ses recherches, voire des profils de candidats n’ayant même pas postulé